NYC

De temps à autre, Falcon agira en tant qu’associé-commandité afin de pouvoir rassembler autour d’un même bien plusieurs investisseurs. Même si la nature juridique de la Holding peut varier suivant le type d’investissement immobilier, le montage fera en général appel à un financement hypothécaire réduisant, sinon éliminant de facto tout impôt sur les revenus provenant du bien immobilier en question. Les investisseurs américains bénéficieront de revenus net d’impôt en accord avec la fiscalité de ce pays, qui leurs permet de comptabiliser favorablement l’amortissement de biens immobiliers et les intérêts hypothécaires. Quant aux investisseurs non-domiciliés aux Etats-Unis ils sont en général couverts par les accords de double-imposition sur le revenu passé avec leur pays.

Beaucoup d'investisseurs préfèrent les fonds à « bien unique » par rapport aux fonds plus larges qui investissent dans différents immeubles. La raison tient autant à leur capacité à mieux cerner l’investissement qu’à être en mesure de diversifier leur portefeuille immobilier entre différents fonds. En effet, l’investissement minimum par fond n’est habituellement que de $250.000 même si souvent les investisseurs placent $1.000.000 par fond à « bien unique ». Ces fonds structurés par Falcon ont généré des revenus importants et réguliers sans pour autant négliger les plus-values. Les exemples de fonds Falcon à « bien unique » qui suivent, illustrerons ces propos de manière concrète:

haut de page

Services
Services pour les fonds

Fonds à « bien unique »